La captation de la pièce : “Les malapprises”