La captation de la pièce : « Une paire pour deux »