Notation Laban

La promotion de la notation du mouvement Laban

 ex3

La musique se transcrit sur papier depuis le Moyen Age, mais la danse ? Il faudra attendre Louis XIV pour voir apparaître les premiers systèmes de notation du mouvement. Et ceux-ci demeurent à ce jour encore largement méconnus !

L’architecte et chorégraphe Rudolf Laban a élaboré son système dans les années 1920. Cette écriture permet aux danseurs initiés d’avoir accès à des œuvres chorégraphiées par les pionniers de la danse contemporaine tels que Mary Wigman, Doris Humphrey, Jose Limon et d’autres plus récents comme Dominique Bagouet ou Jean Claude Gallotta.

Cette cinétographie intelligente est extrêmement précise et laisse place à l’interprétation de chaque artiste chorégraphique. L’analyse du mouvement qu’elle développe n’a pas fini de servir et ce dans différents domaines : l’ingénierie, la médecine, la thérapie corporelle.

Aujourd’hui, il est important de proposer aux jeunes danseurs cet outil structurant, support de l’imagination. Ces formes géométriques simples et sa logique rendent son initiation possible dès l’âge de 7 ans. Nous sommes à la disposition des enseignants pour penser ensemble des interventions pédagogiques (ponctuelles ou régulières) en histoire de la danse et en cinétographie Laban.

187495813_cbbc9216782